La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Renato Nicolodi

Renato Nicolodi est né en 1980 à Bruxelles. Il se forme à l’Ecole Saint-Luc de Bruxelles puis à la Haute école des Beaux-Arts de Gand (HISK), il travaille principalement la sculpture mais aussi la photographie et la peinture. La mémoire reste l’un de ses thèmes de prédilection qu’il revisite à travers le prisme du souvenir. L’histoire familiale, et, en particulier, celle de son grand-père italien l’a beaucoup influencé : soldat dans l’armée de Mussolini, capturé par les Allemands, il sera fait prisonnier dans plusieurs camps avant de réussir à s’échapper en Belgique et entrer dans la résistance. Pour Emines, ses œuvres, disséminées au sein de l’allée principale, trouveront un écho particulier dans l’architecture du fort. Elément central de son travail, la dimension architecturale évoque des constructions incertaines, entre le monument funéraire et l’architecture militaire.

Partagez :
Facebook
Twitter