La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Les clichés allemands, le patrimoine artistique namurois à travers l'objectif de l'occupant

À l’été 1917, l’occupant met en place une commission d'environ trente historiens de l'art, photographes et architectes afin de réaliser un inventaire photographique des monuments belges. En deux ans, elle réalise plus de 10.000 clichés, pour la plupart des vues d’art médiéval et baroque. Au-delà de la pure étude scientifique, ce projet d’inventaire photographique poursuit un double but : s’attirer la sympathie de la population belge en montrant que l’occupant se préoccupe de la pérennité du patrimoine artistique belge, mais aussi montrer les liens culturels et historiques communs de la Belgique et de l’Allemagne. La population belge accueille avec réticence ce projet, y voyant « une forme d’appropriation », ce qui n’empêchera pas l’Etat belge de racheter les clichés après la guerre, reconnaissant leur utilité dans le cadre de la protection du patrimoine.

Cent ans après, le service provincial du Patrimoine Culturel de la Province de Namur, la Ville de Namur et l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) proposent une exposition en deux volets :

- Une exposition à ciel ouvert sur la place d’Armes de Namur qui présente les clichés allemands réalisés à Namur et dans ses environs et leur rephotographie actuelle. Ces photographies sont accompagnées d’explications contextualisées et d’une notice historique sur les sites concernés.

- Une exposition décentralisée dans la ville de Namur et sur tout le territoire provincial : dans les différents lieux photographiés par les Allemands, le cliché ancien est exposé avec une notice explicative. Cette décentralisation permettra au grand public de découvrir in situ le patrimoine architectural namurois.

Cette exposition totalement gratuite et visible dans l'espace public se tiendra du 04 au 26 août 2018.

Partagez :
Facebook
Twitter
Partenaires