La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Houyet

2016 - Étude historique et archéologique du moulin de Wanlin


Type : partenariat Province-Commune (phase 2) - soutien à la restauration du patrimoine matériel 

En 2016, sur demande de la commune d'Houyet, le Service du Patrimoine Culturel de la Province de Namur a financé la réalisation d'une expertise technique de la machinerie et du bâti du moulin de Wanlin en vue de sa restauration. Cette étude historique et archéologique a permis de pointer les éléments intéressants à conserver et de déterminer les subsides nécessaires.

Confiée au professeur Mathieu Piavaux (UNamur), Aude Kubjak et Jean-Philippe De Cartier (Association des Amis des Moulins Wallonie-Bruxelles), elle est également une source d'information fiable sur l'histoire de "moulin-ferme" pour toute personne qui serait intéressée. Deux phases de construction ont ainsi été identifiées : la première vers 1860 et la deuxième vers 1907-1912 suite à un incendie. Le mécanisme du moulin de Wanlin présente un intérêt patrimonial important : le mécanisme est issu de l’entreprise Michel-Simonis, entreprise d’une grande notoriété. De plus, la conservation et l’intégrité du mécanisme sont remarquables. 

À l’heure actuelle, la réaffectation des espaces est en cours de réflexion entre la commune et le chef de projet de l’Inasep.

En cours - Aménagement d’un centre d’interprétation sur la vie locale dans l’ancienne gare d'Houyet 


Type : partenariat Province-Commune (phase 3) - soutien à la restauration du patrimoine matériel et et transmission du patrimoine immatériel et mémoriel

La gare d'Houyet présente un cachet caractéristique du 19e siècle. Construite en 1895, elle était un carrefour ferroviaire entre Dinant et Sambreville. Ayant perdu son affectation depuis 2005, le site accueille aujourd'hui une gare de bus, un bel espace de stationnement et un Ravel ainsi qu'un espace public numérique et citoyen et l’office du tourisme. L'étage de l'ancienne gare étant inoccupé, le Collège communal souhaite y aménager un centre d’interprétation sur l’histoire d'Houyet. Ainsi, touristes ou écoliers pourront bientôt y découvrir les richesses patrimoniales bâties, mémorielles, paysagères et historiques de la localité.

La Province de Namur a apporté son soutien au projet de diverses manières :

  1. Récolte de témoignages, d’artefacts et de documents et scénographie (2019)
    Delphine Dumont (NeoMuseo),  historienne de l’art spécialisée en muséologie, a été missionnée pour organiser,  coordonner et aider une équipe de relais locaux chargés de la récolte de témoignages oraux, d’artefacts et de documents historiques en lien avec le passé local de Houyet. Il était important d’impliquer au mieux la population locale dans ce projet afin de favoriser l’émulation culturelle et, surtout, l’appropriation par les habitants de leur patrimoine local. De par son expertise, Delphine Dumont pourra ainsi relier ces particularités locales et les contextualiser dans un cadre général. C’est ainsi que grande et petite histoire ne feront plus qu’un dans ce centre d’interprétation. La collecte de témoignages et de documents pour la valorisation « c‘un musée de la vie locale » est aujourd’hui finalisée. La partie scénographique est aujourd’hui à mettre en route.
     
  2. Création d'une promenade paysagère (2019 - expertise provinciale externe)
    Une mission d’analyse paysagère a été confiée à Dimitri Belayew, géographe spécialisé en lecture de paysages historiques. Elle se concrétisera par un circuit promenade en 2020. Celui-ci démarrera de la gare, sera ponctué de panneaux didactiques et fera le lien entre le terrain et les thématiques abordées dans le centre d’interprétation.
     
  3. Aménagement de la gare (en cours)
    Enfin, l’aménagement de l’étage de l’ancienne gare de Houyet doit être réfléchi, puis aménagé. C’est ainsi qu’une étude préalable a été confiée à l’architecte houyetoise Émilie Beurs. Cette dernière est chargée d’établir un diagnostic sanitaire du bâtiment, de lister les obligations légales pour l’accueil de visiteurs et de présenter une pré-esquisse d’aménagement du centre d’interprétation.

Partagez :
Facebook
Twitter